Aider les enfants en difficulté…N'oublie jamais de regarder si celui qui refuse de marcher n'a pas un clou dans sa chaussure…(F. Deligny)

L'enfant est un feu à allumer, pas un vase à remplir (F. Rabelais)

 

Reflexions…

#Pourquoi apprendre à parler?

pour communiquer…pourquoi parler, si personne ne nous écoute…on doit avoir besoin de communiquer…

On ne communique ni avec la télévision, ni avec un jeu vidéo interactif, ni avec un ordinateur, ni avec une console de jeux….

#Pourquoi articuler correctement?

Pour se faire comprendre…à quoi sert de se fatiguer si notre discours est compris sans que l’on fasse d’effort…on doit avoir besoin de se faire comprendre

#Comment articuler et parler correctement?

En utilisant ses organes …comment articuler avec une totosse ou un biberon dans la bouche?

#Pourquoi apprendre à compter?

Il faut en avoir besoin…Quand en avons nous besoin?

On en a besoin:

- pour gagner à un jeu, avancer avec son dé, compter le nombre de points…

- pour vérifier sa monnaie (dans quelle situation de la vie de tous les jours a-t-on réellement besoin de compter?

Quand avons-nous eu besoin de compter, pourquoi le nombre était-il évident?

En maternelle, nous avions des bons points…10 bons points une grande image, 10 grandes images…1 livre.

A la maison, pas d’ordinateur, nous avions des jeux de sociétés auxquels nous jouions avec la ferme intention de gagner….

Sur le chemin de l’école, il y avait l’épicier, 10 centimes le carambar, 50 centimes le malabar… avec 1 franc on pouvait déjà élaborer plusieurs choix possibles…5 carambars et 1 malabar ou 2 malabar ou 10 carambars…Le même exercice en classe nous parlait, nous l’avions déjà vécu….

De nos jours, achats en fin de semaine en supermarché paiement carte bleue…petits achats…carte monéo…seuls les enfants à qui les parents ont décidé de donner une somme à gérer peuvent appréhender le nombre…mais à quel âge???

#comment apprend-on à parler?

En écoutant et en imitant. Comment imiter quand on n’a pas de modèle?

Comment se rendre compte que ce que l’on dit n’est pas exact, si à aucun moment, quelqu’un ne nous le dit?

Il faut essayer de dire le mot pour voir la réaction de l’interlocuteur, le mot est juste, la réaction bonne, c’est bon, ce mot là, jele garde dans mon lexique. sinon, j’essaie autrement.

#Comment apprend-on les couleurs?

Tout simplement en écoutant le discours de maman…le tee shirt rouge, les chaussettes rouges, la veste rouge…et un jour on se dit « Tiens, à chaque fois, c’est la même couleur et maman dit le même mot…tiens, quand c’est cette couleur là, maman dit bleu…je vais essayer…c’est bleu ça? et la, l’adulte confirme, oui, c’est bleu, ou non, c’est rouge…encore un autre mot.

Un enfant qui ne connait pas ses couleurs alors que les parents les évoquent régulièrement a peut-être un trouble de la vision…c’est la seule explication pour ne pas finir par mettre en lien le mot et la couleur.

 #Comment devient on propre pour aller à l’école?

Quand on n’est pas à l’aise dans son pipi….Tiens, si je fais pipi, ma culotte est mouillée, ça me dérange….Si je vais sur le pot, ma culotte reste propre et je suis toujours bien à l’aise…..

Les sensations n’existent plus avec les super couches qui gardent les fesses bien au sec, plus de différence entre avoir fait pipi ou non…alors pourquoi faire l’effort de se retenir…

Tous les pédiatres disent que l’idéal est l’été et qu’il faut en profiter pour ne pas mettre de couches et laisser l »enfant se rendre compte qu’il est mouillé….cherchez l’erreur…nous étions propres vers 12 mois….Les couches ultra dry n’existaient pas! Pourquoi attendre l’été des 2 ans et demi?

#Comment apprend-on le passé, le présent et le futur?

En étant confronté au maintenant…. tu te souviens, hier…rapelle-toi, la semaine dernière…pas aujourd’hui, demain…Ce n’est qu’en ayant un interlocuteur avec lequel évoquer des situations que l’on peut appréhender le temps qui passe.

La marque de taille sur le mur de la cave le 1er du mois…tiens, tu as grandi depuis le mois dernier, tu vois, tu étais bien plus petit l’année dernière….

#Comment apprend-on les mots nouveaux? D’où nous vient notre culture générale?

En y étant confronté et en se montrant curieux… »Qu’est ce que c’est ? » une mouette, un aigle, un semi-remorque, une étable….

Quand la curiosité est éveillée dés le berceau, quand les explications sont données à chaque nouvelle situation, quand l’adulte explique naturellement « tu sais ce que c’est? Viens, je t’explique »……..l’enfant posera des questions ensuite…

L’enfant dont la curiosité n’est jamais sollicitée, ne sera pas curieux…il n’aura même pas l’idée que certains mots existent…tout est « truc » et « machin ».

Il y a 40 ans, certains d’entre nous n’avaient jamais vu la mer…pourtant le canot, la barque,le voilier et le paquebot avaient un sens…aujourd’hui le mot « caravelle » ne représente rien (il est d’ailleurs lu « caravane »)…une pivoine, un pigeon, une truite….c’est quoi ces trucs!

Nous avons tous une idée précise des « pyramides », pourtant nous ne sommes pas tous allés en Egypte….Il y avait dans les classes de grandes affiches qui sont vendues actuellement très cher dans les brocantes…ces affiches là ont permis à des millions d’enfants d’avoir une idée précise de milieux qu’ils n’avaient jamais vus, de périodes de l’histoire qu’ils n’avaient pas vécu…Ces affiches nous ont permis d’imaginer, de rêver…

Les reportages à la télévision vont trop vite, l’assimilation n’est pas possible, il n’y a pas d’arrêt sur image pour permettre l’observation, il n’est pas possible de poser des questions….on écoute….et on oublie….

Raisonner, c’est mettre en lien des connaissances et des expériences pour trouver une solution dont nous avons besoin pour avancer.

Nous adultes, nous sommes mis à l’ordinateur…pas le choix, nous en avons besoin.

Nous adultes, sommes allés perfectionner notre anglais, pas le choix, besoin pour partir à l’étranger, pour trouver un emploi dans une grande société…

Nous adultes, faisons chaque jour l’expérience d’approfondir nos connaissances et nos compétences par ce que nous en éprouvons le besoin…pourquoi n’avons nous pas été plus attentifs lors des cours….nous n’en avions pas besoin.

Le BESOIN a lui seul ne suffit pas…il faut aussi ensuite en avoir ENVIE…et ensuite POUVOIR  le faire…

 

 

Dans :
Par Nath
Le 19 janvier, 2008
A 16:16
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

virtualperssonage |
newswrestling4 |
Si! ci toi ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | INFOBENIN
| Les Irréductibles Gaulois c...
| MY SECRETS